L’apostrophe en français

Apostrophe en françaisL’apostrophe a été introduite dans le français de la Renaissance ; elle existe aussi en italien, en espagnol, en catalan, en anglais et en allemand mais c’est en français qu’elle est la plus fréquente. Jusqu’au Moyen Âge, on agglutinait les articles avec le mot qui suivait (il en reste d’ailleurs des traces dans certains mots comme gendarme ou Lille).

C’est un signe qui s’emploie pour remplacer des voyelles finales a et e de certains mots quand ils sont placés devant un mot qui commence par voyelle ou h muet ; il remplace aussi le i de la conjonction « si » quand elle est suivie du pronom il.

la + étudiante = l’étudiante

je + étais = j’étais

si + il le veut = s’il le veut

Le langage familier multiplie l’utilisation de l’apostrophe. Elle marque alors l’élision du i dans le pronom relatif « qui » et du u dans le pronom personnel « tu ».

L’homme qui est arrivé = l’homme qu’est arrivé

Tu es parti quand ? = t’es parti quand ?

L’apostrophe peut aussi marquer l’élision de e devant consonne voire de certaines consonnes finales dans le langage populaire !

Je vais te le dire = j’vais t’le dire

C’est possible = c’est possib’

C’est un quatre quatre = c’est un quat’ quat’

Bien savoir utiliser l’apostrophe est donc très important pour parler correctement français !

Nos cours de français en entreprises, c’est aussi apprendre cela !

Étiquettes: , , ,

Les RTT non prises doivent-elles être indemnisées lors de la rupture du contrat de travail ?

En droit du travail français, il est important de ne pas confondre le régime gérant les congés payés et celui des jours de RTT : la Cour de cassation l’a rappelé dans un arrêt de mars 2015. Comme on le sait, en cas de rupture du contrat de travail, les congés payés non pris sont dus et doivent être indemnisés par l’employeur.

Rupture de contrat de travail Indemnisation RTTEn l’espèce, un salarié licencié réclamait l’indemnisation des RTT qu’il n’avait pas pu prendre avant la rupture de son contrat. Dans son arrêt, la Cour de cassation précise qu’« à défaut d’un accord collectif prévoyant une indemnisation, l’absence de prise des jours de repos au titre de la réduction du temps de travail n’ouvre droit à une indemnité que si cette situation est imputable à l’employeur ».

Dans les faits, l’employeur devra se reporter aux dispositions de la convention collective. Trois situations sont possibles : la convention collective prévoit une indemnisation ; la convention collective ne prévoit rien et la non prise des jours de RTT est imputable à l’employeur : celui-ci devra indemniser le salarié ; la convention ne prévoit rien et la non prise des jours n’est pas imputable à l’employeur, auquel cas le salarié ne percevra aucune indemnisation. En l’absence de disposition dans la convention collective, il revient donc au salarié de prouver qu’il a été empêché de prendre ses jours de RTT.

Nos cours de français en entreprises, c’est aussi apprendre cela !

Étiquettes: , , , ,

De nouvelles offres de cours de français pour les particuliers

Façade local VOILÀVoilà une nouvelle année qui commence, et comme nous vous l’avions annoncé l’année dernière à la même époque, il y a du changement !

D’abord, nous avons changé de siège : VOILÀ est dorénavant au numéro 100 de la rue Melcior de Palau à Barcelone. Ces nouveaux locaux nous permettent dès cette rentrée de proposer pour la première fois des cours de français aux particuliers. Notre projet est ambitieux : offrir des cours à la fois de qualité et à des prix accessibles. Résultat : nous proposons des cours annuels de 130h pour 500€ seulement ; comme toujours à VOILÀ, l’oral et la phonétique y tiendront une place de choix. Aucun centre de langue spécialisé dans le français ne vous proposera d’aussi bonnes conditions !

Ensuite, sans doute l’avez-vous déjà remarqué, nous avons redessiné notre site web pour le rendre plus amène et en y ajoutant une page renvoyant directement aux productions vidéo de nos étudiants (le journal du Monde Fictif).

Enfin, VOILÀ a depuis juillet sa page Facebook ! Vous y trouverez de nombreuses informations sur la langue et ainsi que sur les activités culturelles en français à Barcelone.

Mais nous continuons aussi, bien évidemment, nos cours en entreprises ! Avec le même dynamisme et le désir de toujours faire mieux ! BOJ, Roquette, Quimidroga, Bundó Display, Soldata, Leroy Merlin, Altamira, Masvisión et la Generalitat de Catalogne nous font de nouveau confiance en cette rentrée.

Bref, une belle année en perspective !!

Étiquettes: ,