L’importance de la communication non verbale dans les affaires

« Après tout, si nous pouvions vraiment comprendre 93% de ce que les gens disent sans recourir aux mots, il n’y aurait pas besoin d’apprendre les langues étrangères et personne ne pourrait s’en tirer avec un mensonge. »

Slate.fr 9 avril 2013

Certes, le journaliste du Slate semble ne pas avoir compris ni ce qu’était une langue (étrangère ou pas) mais, comme le notait un spécialiste en la matière, il semble ignorer aussi ce qu’est le non verbal. Nous vous invitons d’ailleurs à lire son article.

Nous voudrions ajouter à son analyse que tout le problème du non verbal est précisément qu’il n’est pas un langage universel et qu’un même signe, une même expression peuvent avoir des significations différentes.

Langage non verbalLa communication non verbale est composée de :

– la communication volontaire ou non volontaire se faisant par des voies hormonales ou phéromonales

– la communication par le toucher

– la communication par le biais de mouvements interprétés grâce au partage d’une même culture.

Il est donc utile, dans les affaires qu’on peut conduire avec un francophone, de connaitre au moins ce troisième type de communication.

Nos cours de français en entreprises, c’est aussi apprendre cela !

Étiquettes: ,

Les stages sont non imposables en France

Les stages en entreprises en France soulèvent de nombreux problèmes et nous y avons déjà consacré plusieurs articles. Aujourd’hui, ils sont presque devenus systématiques : non seulement les étudiants ont l’obligation d’effectuer des stages d’une durée de plus en plus longue pour valider leurs diplômes (quatre à six mois, selon les années et les écoles), mais la plupart de ces établissements incitent leurs élèves à prendre une année de césure pour faire des stages d’un an, de préférence à l’étranger.

Net d'impôtDu coup, pour une majorité d’étudiants, la durée totale de travail comme stagiaire au cours de leurs études dépasse aujourd’hui un an. Or ces stages coûtent souvent très cher aux étudiants et à leurs parents. Pendant les périodes de stage, non seulement les frais de scolarité sont identiques, mais les parents font face à des coûts supplémentaires, notamment lorsque le stage est à l’étranger.

À cette facture s’ajoutait la note fiscale. Si le stage avait duré plus de trois mois ou ne faisait pas partie intégrante du programme de l’école – ce qui était le cas des stages accomplis dans le cadre d’une année de césure –, les indemnités perçues étaient imposables ; ce n’est plus le cas depuis le vote d’une loi durant le mois de juin 2014.

Nos cours de français en entreprises, c’est aussi apprendre cela !

Étiquettes: , , , , ,