Apprendre le français pour améliorer son anglais !

On le sait peu : au moins 40% du lexique anglais vient du français. Quand Guillaume le Conquérant envahit l’Angleterre en 1066, le français devient la langue de la cour, de l’administration et des élites ; il restera la langue officielle jusqu’au milieu du XVème siècle.

De « to pay » (payer) à « debt » (dette) en passant par « enterprise » (entreprise) et « entrepreneur » ou « money » (argent, de « monoie » puis « monnaie »), même dans le lexique économique et financier, l’influence du français sur l’anglais se fait sensible.

Français AnglaisLes Français croient même parfois emprunter un mot anglais alors que c’est un mot d’origine française ! C’est le cas de « bacon » ou de « tennis ». « Bacon » signifiait en ancien français « viande de porc » ; dans l’ancien jeu de paume (l’ancêtre du tennis), le serveur avait pour habitude d’annoncer son envoi en prononçant « Tenez ! », prononcé alors « tenets ». Les Anglais l’ont ensuite légèrement déformé pour dire finalement « tennis ».

On met souvent en concurrence l’anglais et le français alors qu’ils sont finalement plus proches qu’ils n’en ont l’air (phonétiquement ils sont, c’est vrai, à l’opposé l’un de l’autre). En somme, et ce n’est pas du tout une exagération : apprendre le français aide à améliorer son anglais !

Nos cours de français en entreprises, c’est aussi apprendre cela !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Étiquettes: , , ,

2 responses to “Apprendre le français pour améliorer son anglais !”

  1. Merci pour ce rappel historique, c’est une très bonne entrée en la matière !