Expression de l’opposition : Bien que, Quoique et Malgré

Nous avons déjà abordé dans ce blog l’expression de l’opposition en français (voir notre post sur mais et quand même ainsi que celui sur pourtant). Il existe d’autres connecteurs logiques qui introduisent l’opposition.

Bien que et quoique sont synonymes (quoique est peut-être moins employé à l’oral que bien que, mais cela dépend du locuteur et de sa région d’origine) ; l’unique difficulté dans leur utilisation est qu’il vous faudra conjuguer le verbe qui les suit au subjonctif.

Bien que [=quoique] nous lui ayons conseillé d’appeler un réparateur, il a préféré le faire lui-même.

Attention à ne pas confondre quoique et quoi que ! Erreur commune, les deux expressions étant suivies du subjonctif. Quoi que signifie quel que soit, peu importe, comme dans :

Quoi que je fasse, elle n’est jamais contente.

C’est à dire : Peu importe ce que je fais, elle n’est pas contente.

Vous pouvez aussi introduire l’opposition avec malgré. Mais vous devez veiller à le faire suivre d’un substantif :

Malgré la pluie, le picnic est maintenu.

La locution malgré que (suivi du subjonctif) est en principe incorrecte (c’est ennuyeux pour les Catalans, parce qu’elle présente l’avantage d’être très proche du malgrat que !). Toutefois, une majorité de Français l’utilisant, on peut difficilement la refuser aux étudiants de français langue étrangère ! Malgré que est donc un synonyme de bien que et de quoique.

Malgré que nous lui ayons conseillé d’appeler un réparateur, il a préféré le faire lui-même.

Nos cours de français en entreprises, c’est aussi apprendre cela !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Étiquettes: , , , , ,

One response to “Expression de l’opposition : Bien que, Quoique et Malgré”

  1. issiaka guindo dit :

    c’est trop bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.