Louer un étudiant, une solution qui fait polémique

En France, un nouveau site, louerunetudiant.com, propose une nouvelle formule qui est pour le moins originale : louer un étudiant ! Pour ce dernier, c’est l’occasion de valoriser ses compétences par une réalisation concrète d’une durée limitée, en recevant un salaire plus élevé que celui d’un stage. Pour l’entreprise, c’est la possibilité d’obtenir un service pratique et économique tout en s’évitant le recours à une agence spécialisée ou à des prestataires « installés » et forcément plus chers.

Comment cela fonctionne-t-il ? C’est assez simple : sur la plateforme du site, l’entreprise propose une mission et choisit ensuite le candidat avec le profil le plus adapté (formation, expérience, évaluations des précédentes missions, etc.).

L’étudiant, qui doit lors de la création de son profil sur le site prendre le statut d’autoentrepreneur, propose lui-même les tarifs de ses prestations, l’entreprise de son côté pouvant choisir de payer à l’heure ou au forfait. Chaque mission fait l’objet d’un contrat de prestation, sans lien de subordination entre l’étudiant et l’entreprise, le site servant d’intermédiaire.

Pourtant, cette solution ne fait pas l’unanimité. Pour certains, “louer un étudiant” atteste que pour beaucoup la précarisation est désormais une situation normale et contribue à tirer plus encore vers le bas les rémunérations.

Nos cours de français en entreprises, c’est aussi apprendre cela !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Étiquettes: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.