Les moyens de transport pour aller au travail en France

Comment va-t-on au travail en France ? Cela dépend bien sûr de l’agglomération. En campagne ou dans les zones moins bien desservies par le transport public, les Français utilisent évidemment leur moyen de locomotion personnel, c’est à dire la voiture. L’usage de la moto tend à se développer mais reste minoritaire : le climat n’est pas toujours très clément en France, spécialement dans la moitié nord.

Mais, à chaque fois que c’est possible, les Français utilisent les moyens de transport public (train, bus, tramway), qui sont très performants et pour lesquels l’Etat et les collectivités locales investissent lourdement depuis des décennies (la qualité du réseau des transports publics est d’ailleurs régulièrement cité par les investisseurs étrangers pour motiver leur choix de s’implanter en France).

De plus la circulation des moyens de transport privé a sévèrement été limitée ces dernières années dans les zones urbaines (voir par exemple, à Paris, la réduction du nombre de couloirs et des zones de stationnement) et tout indique que cela ira en augmentant.

Un dispositif légal encourage, d’une manière peut-être plus convaincante encore, les Français à laisser leur voiture au garage : l’employeur est tenu de rembourser 50% du coût des titres d’abonnement de transport entre le domicile et le lieu de travail du salarié. Ce dispositif, à l’origine limité à la région Île-de-France, a été étendu à l’ensemble du territoire en 2009. Dans ces conditions, la carte Navigo pour une zone (abonnement aux transports parisiens) ne revient actuellement qu’à 28,30 € par mois.

Nos cours de français en entreprises, c’est aussi apprendre cela !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Étiquettes: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.