Que faire durant les fêtes de fin d’année dans l’entreprise française ?

Voilà les fêtes de fin d’année qui approchent : que se passe-t-il de spécial dans l’entreprise française à cette période ?

Au risque de vous décevoir : pas grand-chose ! N’espérez pas, par exemple, repartir un jour du travail avec votre panier garnis de Noël, comme c’est souvent l’usage en Espagne. Mais au moins : va-t-on au restaurant ? Eh bien non ! Inutile donc de vous stresser si, à titre privé, vous voulez réserver une table au restaurant à cette période : vous pouvez être sûr que cela ne sera pas la cohue.

Et l’ami invisible ? me direz-vous. Tellement invisible, en France, qu’il n’existe pas ! Ce n’est pas du tout la coutume d’offrir un petit cadeau à ses collègues de travail, d’une façon « invisible » ou non. Il y a quelques années, un Français récemment arrivé en Espagne me demandait de manière un peu abrupte, alors qu’on préparait l’ami invisible dans son service : «Qu’est-ce que c’est que cette histoire ?». Quel type de cadeaux ? Comment connaître les goûts d’un presque inconnu ? Révélait-on finalement le nom de « l’ami invisible » ?, etc. Son appréhension était, elle, tout à fait visible…

Pourquoi donc si peu d’entrain dans l’entreprise française à l’occasion des fêtes de fin d’année ? C’est que Noël est essentiellement une fête familiale et le réveillon du Jour de l’An réservé aux amis. Hors ces deux fêtes, point de salut ! les Français ne s’occupent guère de l’entreprise et des collègues !

Nos cours de français en entreprises, c’est aussi apprendre cela !

Bonnes fêtes à tous !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Étiquettes: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.